Même si je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment, la semaine dernière, j'ai quand même profité d'une de mes journées de congé en plein milieu de la semaine pour aller faire une sortie culturelle...  (j'en ai besoin pour m'évader ^^).J'avais en tête d'aller voir Monet au Grand Palais ainsi que Reporters Sans Frontière au Petit Palais.

Eh bien j'ai été bien naïve de croire qu'il y aurait peu de monde pour l'exposition Monet un jour de la semaine! La foule qui faisait la queue, tant pour entrer avec les billets coupe-file (pas très coupe file pour le coup) que pour acheter les billets, était juste impressionnante.

De quoi en décourager plus d'un.... :S 

Je n'ai donc malheureusement pas pu voir l'exposition consacrée à mon peintre préféré (et à de nombreuses autres personnes apparemment).

Déçue, j'ai donc pris la direction du Petit Palais pour aller voir l'expo consacré à Reporters Sans Frontière et notamment sur les oeuvres photographiques de deux photo-reporters français, Pierre et Alexandra Boulat (père et fille). Aujourd'hui disparus, l'ONG leur rend hommage avec une présentation d'une centaine de leurs photos qui ont couvert près d'un demi siècle de photo-journalismes dans le monde, de 1942 à 2006

pierre_et_alexandra_boulat

Cette exposition trace donc près de soixante ans d'évènements historiques ou anecdotiques : de l'occupation à la Vème République, de la première à la dernière collection d'Yves Saint Laurent, la crise algérienne, conflit au Moyen Orient, l'ex-Yougoslavie, ou encore l'Indonésie... mais on y retrouve également des thèmes plus léger comme la vie à Paris, un mariage traditionnel dans le Berry, ou encore des portraits de femmes ou de personnalités (Edith Piaf, Françoise d'Orléac, Juliette Greco, Truman Capote,..).

Alexandra_Boulat_YSL

pierreboulat

reporters_sans_frontieres_petit_palais_500x330

pierre_boulat_tour_eiffel

 

Un point commun à toutes ces photos: l'être humain dans des portraits individuels ou collectifs, des instantanés de la vie quotidienne. Certaines photos nous font sourire, d'autres peuvent nous bousculer, nous choquer.

Une exposition intéressante que j'ai beaucoup apprécié, (j'suis pas très objective, j'aime les expo -photo) et qui vaut le détour mais que j'ai trouvé trop courte...Dommage (100 photos, c'est rapide a regarder). Je vous le recommande toutefois, et raison de plus pour faire un tour: l'entrée est gratuite.

C'est où?

Reporters Sans Frontières – 100 Photos de Pierre et Alexandra Boulat pour la Liberté de la Presse, jusqu'au 27 février 2011
Musée des Beaux Arts de la ville de Paris - Petit Palais,
mardi au dimanche de 10h-18h, nocturne le jeudi (20h)
Entrée gratuite
site internet ici

**********

Après avoir fait ma visite au Petit Palais, et en repassant devant le Grand Palais, j'ai vu qu'il y avait l'expo France1500 entre Moyen Age et RenaissanceComme j'étais sur place et bien que ce n'était pas prévu dans mon programme (ni même dans ma to do list des expo à faire), je me suis quand même laissé tenté, étant donné qu'il n'avait pas de monde... L'exposition ne me tentait pas plus que ça car, pour tout vous avouer, je ne suis en effet pas une grande fan de cette période là...

 

annonciation

Et j'ai bien fait de suivre mon instinct car j'ai été agréablement surprise par cette exposition.

France 1500 est en fait une première exposition d’envergure consacrée à la période charnière constituée par les règnes de Charles VIII et de Louis XII ( soit la période entre 1483 et1515), et dominée par la personnalité d’Anne de Bretagne, épouse successivement de ces deux rois. C'était une époque de reprise économique, de croissance démographique, d’ambitions territoriales (guerres d'Italie), de développement culturel placé sous le signe de l'humanisme, mais aussi et surtout un temps d’épanouissement sur le plan artistiqueOr ces mouvements restent souvent ignorés, de sorte que la plupart des ouvrages consacrés à l'art européen de la période ne mentionnent pas ou peu la France.

 

L'exposition est divisé en trois axes majeures, correspondant aux facettes la création artistique de cette période :

- La mutation artistique de 1460 à 1480, au lendemain de la Guerre de 100 ans

- La rencontre entre le style gothique et les modèles antiques

- La rencontre entre les arts flamands et italiens

Ainsi à  travers plus de 200 oeuvres, l’exposition peint un tableau plus juste de ce moment où la France se trouve à la croisée de nombreux chemins, tout en interrogeant les notions de tradition et de mouvement, de continuité et de rupture.

On y retrouve des oeuvres de grands peintres d'époque: des tableaux du Maître de Moulins, alias Jean Hey, de remarquables sculptures et vitraux venus de toute la France(Languedoc, Champagne, Normandie,...), des tapisseries, de rares pièces d'orfèvrerie, ainsi que de magnifiques enluminures sur manuscrits, témoins de l'effervescence de l'art du livre qui occupait une place majeure dans la production artistique en cette période.

cerfs_ail_s

melusine

vierge_douleur_

Une exposition très bien mise en scène avec jeux de lumière, une belle mise en avant de toutes les oeuvres présentés et tout est très bien expliqué: on apprend plein de choses sur cette période. Pour que je sois conquise sur un thème que je n'aime pas habituellement, c'est que l'expo est très réussie, vous ne croyez pas? En tout cas, c'est une grande surprise pour moi et je ne peux que vous la recommander!

C'est où?

France 1500 - Entre Moyen Age et Renaissance

Galeries Nationales du Grand Palais, jusqu'au 10 janvier 2011

Tous les jours, de 10h à 20h, nocturne le mercredi

tarifs : 11€/8€

site internet de l'exposition ici

 

**********

Je crois que je retenterai ma chance pour Monet un peu plus tard ...

bisous les gens ^^